Les licences de jeu, c’est un sujet qui vous passionne si l’on en croit le courrier que l’on reçoit, et dans lequel on peut retrouver tout de même de nombreux signes d’inquiétude face à la licence et toutes les notions qui vont avec.

Dans cet article, nous avons un seul but qui est de vous présenter les licences de jeu pour les casinos en ligne, afin que vous compreniez exactement ce que c’est et puis ensuite, nous observerons quel est le processus d’obtention de ces licences de jeu qui procurent tout de même aux joueurs une certaine garantie quant au sérieux du casino.

C’est quoi une licence de jeu pour un casino en ligne ?

Une licence de jeu, c’est en réalité un permis qui est délivré à la société propriétaire d’un casino en ligne afin qu’elle puisse mettre son établissement en ligne et exercer son activité en toute légalité sur Internet.

Du fait des contrôles qui ne sont pas faciles à effectuer sur l’ensemble des casinos du net, il se peut encore que vous tombiez sur un casino non licencié. Rassurez-vous, ceux que nous vous proposons sont tout simplement en règle auprès des autorités de leurs pays respectifs (pays dans lequel ils obtiennent leur licence de jeu).

Pour le joueur, la licence de jeu représente la garantie de jouer avec un casino qui est soumit à des contrôles permanents. Cela ajoute une crédibilité indiscutable au casino.

Le casino a plusieurs options pour obtenir sa licence

Pour obtenir une licence de jeu, la société propriétaire a plusieurs options en termes de destinations pour obtenir son autorisation légale mais le process d’acceptation reste le même. Les autorités les plus célèbres et les mieux notés sont celles de Malte, de Chypre, des Antilles Néerlandaises dont Curaçao fait partie, Gibraltar et les Philippines. Chaque autorité est officielle et est donc rattachée à l’état auquel elle appartient.

Bien entendu, les étapes sont nombreuses avant que la licence ne soit délivrée : dans un premier temps, la société détenant le casino doit avoir techniquement tout de prêt, c’est-à-dire le site web, le logiciel éventuellement, les moyens de paiement, les relations avec les éditeurs de jeu, rien ne doit être laissé au hasard. Quand elle juge que le casino peut être mis en ligne, elle propose un dossier à l’autorité qu’elle aura choisi. Des agents spécialisés vont donc être commissionnés pour vérifier tout le fonctionnement du casino, jusque dans les moindres détails comme les GNA par exemple, les taux de reversements, les facilités de dépôt et de retrait, bien s’assurer que les délais annoncés sont respectés, enfin tout ce qui peut être vérifié le sera.

Au terme des vérifications, si les autorités de régulation de jeux jugent que le casino est opérationnel, alors elles lui accorderont le droit de travailler sur le net de façon légale et d’imposer un écusson sur son site web prouvant sa qualité de casino licencié. Si jamais les tests n’étaient pas concluant, la commission pourrait simplement indiquer au casino ce qui ne fonctionne pas et ensuite, ca serait à lui de rectifier le tir puis de se représenter.

Un casino peut il perdre son statut ?

La réponse à cette question est oui, bien sûr, un casino peut perdre sa licence s’il ne respecte pas le cahier des charges pour lequel il s’est engagé au cours de son examen initial. C’est d’ailleurs normal que le casino doive se justifier à longueur de temps car vous lui confiez votre argent. Des contrôles inopinés sont très souvent organisés afin que la licence de jeu délivré conserve toute sa crédibilité.

Un casino ne respectant pas les règles pourrait bien se voir lourdement sanctionné par les autorités de jeu s’il enfreint la loi.